En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
 
    Imprimer la page...
Vous êtes ici :   Accueil »

Nouvelles

Communique_P.jpgCommuniqué de presse - le 15/09/2017 » 19:43 par Marc

En grève et dans les manifestations, amplifions la mobilisation le 21 Septembre!

Après un 12 Septembre réussi avec près de 450000 manifestants dans toute la France, la fédération SUD-Rail appelle l’ensemble des travailleurs du rail à débrayer et à rejoindre les manifestations qui se dérouleront sur tout le territoire.

Unis dans la mobilisation et dans les luttes, les salariés feront reculer le plan Macron

Après les ordonnances visant à mettre à bas le droit du travail, ce gouvernement, sous l’impulsion du président Jupiter 1er lancera son projet plus global d’attaques sur le système social français… sécurité sociale, retraites, assurance chômage affaiblie ; Entreprises et service public démantelés, voilà ce que nous appelons à combattre !!

La fédération SUD-Rail appelle à l’unification du mouvement social !

Alors que plusieurs journées de mobilisation, appelées par plusieurs structures, syndicales et politiques, sont programmées, la fédération SUD-Rail appelle à renforcer les luttes partout où c’est possible et appelle l’ensemble des salariés qui n’était pas dans l’action le 12 Septembre à rejoindre le mouvement. Dans le même temps, SUD-Rail appelle à l’unification du mouvement social autour d’un front unitaire syndical, politique et associatif. Unis, nous pourrons gagner et imposer une autre répartition des richesses ainsi qu’une autre vision de la société.

Des assemblées générales partout pour construire la lutte et porter nos revendications !

Face à l’entêtement du gouvernement, le 21 septembre, dans toutes les régions, nous organiserons des assemblées générales de salarié(e)s pour débattre et construire le grand mouvement social unitaire qui fera avancer une certaine idée du progrès social. Nous laisserons la parole aux travailleurs du rail pour débattre des perspectives de lutte qui doivent déboucher sur un blocage de l’économie

Malgré les attaques médiatiques que subissent les cheminots depuis quelques semaines pour affaiblir la mobilisation, les travailleurs du rail ne sont pas dupes. Se mobiliser aujourd’hui contre la casse du droit du travail, c’est aussi se mobiliser contre le « plan Macron » dans son ensemble, notamment la casse du modèle social français, de ses services publics et du système ferroviaire.