Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 123 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
NonEDVIGE.jpgNON à EDVIGE - le 08/09/2008 18h03

Grace à son décret n° 2008-632 du 27 juin 2008 portant sur la création du fichier dénommé «EDVIGE  (Exploitation documentaire et valorisation de l'information générale)» le ministre de l'intérieur est autorisé à mettre en œuvre un traitement automatisé  des fichiers de données à caractère personnel ayant pour finalités, en vue d'informer le Gouvernement et les représentants de l'Etat dans les départements et collectivités de centraliser et d'analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif, aux individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l'ordre public ; de permettre aux services de police d'exécuter les enquêtes administratives qui leur sont confiées en vertu des lois et règlements, pour déterminer si le comportement des personnes physiques ou morales intéressées est compatible avec l'exercice des fonctions ou des missions envisagées... [en savoir plus sur ce décret]

Rejoignez l'appel public à signatures pour obtenir l’abandon du fichier EDVIGE qui marque un nouveau cap dans la volonté du gouvernement à porter atteinte aux libertés individuelles de certaines personnes succeptibles de déranger. Une tentative d'intimidation sans aucun débat public. [signer l'appel]

Lire la suite Lire la suite

Grace à son décret n° 2008-632 du 27 juin 2008 portant sur la création du fichier dénommé «EDVIGE  (Exploitation documentaire et valorisation de l'information générale)» le ministre de l'intérieur est autorisé à mettre en œuvre un traitement automatisé  des fichiers de données à caractère personnel ayant pour finalités, en vue d'informer le Gouvernement et les représentants de l'Etat dans les départements et collectivités de centraliser et d'analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif, aux individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l'ordre public ; de permettre aux services de police d'exécuter les enquêtes administratives qui leur sont confiées en vertu des lois et règlements, pour déterminer si le comportement des personnes physiques ou morales intéressées est compatible avec l'exercice des fonctions ou des missions envisagées... [en savoir plus sur ce décret]

Rejoignez l'appel public à signatures pour obtenir l’abandon du fichier EDVIGE qui marque un nouveau cap dans la volonté du gouvernement à porter atteinte aux libertés individuelles de certaines personnes succeptibles de déranger. Une tentative d'intimidation sans aucun débat public. [signer l'appel]

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...