Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
poing.gifLa lutte paye! - le 07/08/2008 10h19

SUD_Rail1.gif   La lutte paye !

 

Après 6 jours de grève, les salarié-e-s de « La Pyrénéenne », agents de la manutention ferroviaire et du nettoyage de Quatre Mares, ont obtenu des réponses satisfaisantes à leurs revendications.

tongueA près 6 jours de mobilisation organisée de façon démocratique, le rapport de force en faveur des ouvriers a contraint la direction à céder :

  • 5 CDD sur 5 requalifiés en CDI
  • 5 temps partiels sur 6 transformés en temps pleins
  • 2 % d’augmentation de salaire
  • Prime de 30 € mensuelle
  • Prime qualité mensuelle étendue aux agents du nettoyage
  • Une qualification tous les dix ans minimum
  • Application de la convention collective manutention ferroviaire pour tous, y compris les agents du nettoyage.
  • Aucun avenant ou clause de mobilité dans les contrats
  • Mise en place des DP  5 heures (par élu titulaire) de délégation au titre du CHSCT
  • Respect des protocoles antérieurs
  • Tous les congés accordés
La détermination et la mobilisation unanime ajoutées à l’organisation collective ont permis de gagner.

Les salarié-e-s grévistes de « La Pyrénéenne » ont apprécié le soutien et la confiance des cheminots tout au long de ce conflit.

 
Sotteville le 11/07/08.

Lire la suite Lire la suite

SUD_Rail1.gif   La lutte paye !

 

Après 6 jours de grève, les salarié-e-s de « La Pyrénéenne », agents de la manutention ferroviaire et du nettoyage de Quatre Mares, ont obtenu des réponses satisfaisantes à leurs revendications.

tongueA près 6 jours de mobilisation organisée de façon démocratique, le rapport de force en faveur des ouvriers a contraint la direction à céder :

  • 5 CDD sur 5 requalifiés en CDI
  • 5 temps partiels sur 6 transformés en temps pleins
  • 2 % d’augmentation de salaire
  • Prime de 30 € mensuelle
  • Prime qualité mensuelle étendue aux agents du nettoyage
  • Une qualification tous les dix ans minimum
  • Application de la convention collective manutention ferroviaire pour tous, y compris les agents du nettoyage.
  • Aucun avenant ou clause de mobilité dans les contrats
  • Mise en place des DP  5 heures (par élu titulaire) de délégation au titre du CHSCT
  • Respect des protocoles antérieurs
  • Tous les congés accordés
La détermination et la mobilisation unanime ajoutées à l’organisation collective ont permis de gagner.

Les salarié-e-s grévistes de « La Pyrénéenne » ont apprécié le soutien et la confiance des cheminots tout au long de ce conflit.

 
Sotteville le 11/07/08.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...