SUD-Rail Normandie - Les nouvelles
 
Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
logo_sud.gifComuniqué fédéral 24/10 - le 24/10/2007 19h08

COMMUNIQUE de la fédération SUD-Rail, 24/10/2007

Les cheminots, par leur action du 18 octobre, ont rejeté massivement la réforme des régimes spéciaux.

Lors de la rencontre du 22 octobre 2007, entre toutes les organisations syndicales SNCF, il a été convenu de demander au gouvernement le retrait de cette réforme.

Si le gouvernement maintenait son refus, les huit fédérations syndicales se sont engagées à appeler à un mouvement reconductible de grève à la mi-novembre.

SUD rail s’inscrit pleinement dans cette action dont le but n’est pas de parvenir à un aménagement des « 40 ans de cotisation ».

Si le gouvernement et certains syndicalistes affirment que l’allongement de la durée de cotisation est inéluctable, SUD Rail et l’Union Syndicale Solidaires pensent que d’autres solutions existent, y compris pour revenir à un régime général plus juste. Le mot équitable n’est pas l’exclusive du gouvernement, 37,5 ans pour tous c’est aussi être égalitaire !

Les cheminots resteront très attentifs à toutes tentatives de détournement de leur revendication première : « le maintien du régime de retraite des cheminots ».

Lire la suite Lire la suite

COMMUNIQUE de la fédération SUD-Rail, 24/10/2007

Les cheminots, par leur action du 18 octobre, ont rejeté massivement la réforme des régimes spéciaux.

Lors de la rencontre du 22 octobre 2007, entre toutes les organisations syndicales SNCF, il a été convenu de demander au gouvernement le retrait de cette réforme.

Si le gouvernement maintenait son refus, les huit fédérations syndicales se sont engagées à appeler à un mouvement reconductible de grève à la mi-novembre.

SUD rail s’inscrit pleinement dans cette action dont le but n’est pas de parvenir à un aménagement des « 40 ans de cotisation ».

Si le gouvernement et certains syndicalistes affirment que l’allongement de la durée de cotisation est inéluctable, SUD Rail et l’Union Syndicale Solidaires pensent que d’autres solutions existent, y compris pour revenir à un régime général plus juste. Le mot équitable n’est pas l’exclusive du gouvernement, 37,5 ans pour tous c’est aussi être égalitaire !

Les cheminots resteront très attentifs à toutes tentatives de détournement de leur revendication première : « le maintien du régime de retraite des cheminots ».

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...