SUD-Rail Normandie - Les nouvelles
 
Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 123 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
homme-journal.gifCommuniqué SUR-rail 20/10/07 - le 20/10/2007 20h35

Communiqué de presse SUD-Rail, 20 octobre 2007


Les cheminots ont clairement manifesté le 18 octobre leur refus de la réforme des régimes spéciaux imposée par le gouvernement. Dans leurs assemblées générales, dans leurs manifestations, dans leur grève, ils s’expriment et luttent pour que l’ensemble des régimes de retraite soient alignés sur le mieux disant et non pas laminés année après année.

La revendication du retour à 37,5 annuités de cotisation pour tous, l’abrogation des réformes Balladur, Fillon et Bertrand est une exigence qui s’exprime très fortement dans la grève.

Au-delà des débats sur la suite à donner au mouvement commencé le 18 octobre, l’unité syndicale s’impose. La fédération SUD-Rail s’est prononcée pour la reconduction de la grève dès le 18 octobre. En effet, une telle mobilisation, historique comme le soulignent tous les commentateurs, ne se retrouve pas à chaque semaine.

Désormais, la plupart des fédérations auraient l’intention d’organiser une grève reconductible car nous le savons tous, le gouvernement Sarkozy ne cédera que sous la pression populaire. Vu que cette stratégie semble désormais partagée, nous sommes toujours disponibles pour la développer ensemble car c’est tous ensemble que nous pourrons gagner.

La fédération SUD-Rail a toute sa place dans l’interfédérale du 22 octobre, et la tiendra.

Lire la suite Lire la suite

Communiqué de presse SUD-Rail, 20 octobre 2007


Les cheminots ont clairement manifesté le 18 octobre leur refus de la réforme des régimes spéciaux imposée par le gouvernement. Dans leurs assemblées générales, dans leurs manifestations, dans leur grève, ils s’expriment et luttent pour que l’ensemble des régimes de retraite soient alignés sur le mieux disant et non pas laminés année après année.

La revendication du retour à 37,5 annuités de cotisation pour tous, l’abrogation des réformes Balladur, Fillon et Bertrand est une exigence qui s’exprime très fortement dans la grève.

Au-delà des débats sur la suite à donner au mouvement commencé le 18 octobre, l’unité syndicale s’impose. La fédération SUD-Rail s’est prononcée pour la reconduction de la grève dès le 18 octobre. En effet, une telle mobilisation, historique comme le soulignent tous les commentateurs, ne se retrouve pas à chaque semaine.

Désormais, la plupart des fédérations auraient l’intention d’organiser une grève reconductible car nous le savons tous, le gouvernement Sarkozy ne cédera que sous la pression populaire. Vu que cette stratégie semble désormais partagée, nous sommes toujours disponibles pour la développer ensemble car c’est tous ensemble que nous pourrons gagner.

La fédération SUD-Rail a toute sa place dans l’interfédérale du 22 octobre, et la tiendra.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...