SUD-Rail Normandie - Les nouvelles
 
Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
cheminot_croche.jpgAvenir du frêt SNCF - le 20/06/2007 10h16

Table ronde fret du 18 juin 2007

La direction SNCF a réuni ce jour en table ronde les fédérations syndicales de cheminots suite à une demande commune. La direction déclare vouloir devenir un des trois plus grands opérateurs Européen. Le directeur du FRET a annoncé la nouvelle organisation du trafic diffus articulé autour de 3 triages alimentant une trentaine de plateformes de distributions situées dans des zones industrielles et agricoles.


Pour la direction, cette nouvelle organisation va de pair avec des négociations sociales portant sur la flexibilité accrue du temps de travail pour atteindre des gains de productivité de 20 à 30%.

La fédération SUD-Rail a dénoncé :
• Une nouvelle réduction de l’appareil de production : avec la fermeture de 5 triages, il n’en resterait plus que 3 en France.
• La remise en cause du niveau de sécurité des circulations avec la multiplication des incidents et accidents dus aux entreprises privées.
• Une remise en cause de la réglementation du travail SNCF qui va donner lieu à une détérioration des conditions de travail des agents.

La direction n’a pas voulu entrer dans les détails techniques de son projet, se limitant à annoncer l’ouverture de négociations sociales en automne.

Pour la fédération SUD-Rail, l’intérêt général des populations est de transférer le transport du Fret de la route vers le rail et non l’inverse. C’est essentiel dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et l’insécurité routière. De plus, la libéralisation du fret ferroviaire favorise le dumping social contre les salarié-e-s ; dans le public comme dans le privé, c’est travailler plus pour gagner moins.

Lire la suite Lire la suite

Table ronde fret du 18 juin 2007

La direction SNCF a réuni ce jour en table ronde les fédérations syndicales de cheminots suite à une demande commune. La direction déclare vouloir devenir un des trois plus grands opérateurs Européen. Le directeur du FRET a annoncé la nouvelle organisation du trafic diffus articulé autour de 3 triages alimentant une trentaine de plateformes de distributions situées dans des zones industrielles et agricoles.


Pour la direction, cette nouvelle organisation va de pair avec des négociations sociales portant sur la flexibilité accrue du temps de travail pour atteindre des gains de productivité de 20 à 30%.

La fédération SUD-Rail a dénoncé :
• Une nouvelle réduction de l’appareil de production : avec la fermeture de 5 triages, il n’en resterait plus que 3 en France.
• La remise en cause du niveau de sécurité des circulations avec la multiplication des incidents et accidents dus aux entreprises privées.
• Une remise en cause de la réglementation du travail SNCF qui va donner lieu à une détérioration des conditions de travail des agents.

La direction n’a pas voulu entrer dans les détails techniques de son projet, se limitant à annoncer l’ouverture de négociations sociales en automne.

Pour la fédération SUD-Rail, l’intérêt général des populations est de transférer le transport du Fret de la route vers le rail et non l’inverse. C’est essentiel dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et l’insécurité routière. De plus, la libéralisation du fret ferroviaire favorise le dumping social contre les salarié-e-s ; dans le public comme dans le privé, c’est travailler plus pour gagner moins.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...