SUD-Rail Normandie - Toutes les nouvelles
  
Vous êtes ici :   Accueil » Toutes les nouvelles
Espace Membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 136 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Libre service
Les sections
Toutes les nouvelles

Idrac_casquette.jpgVisite de Mme IDRAC à Sotteville - le 18/05/2007 09h25
Mardi 22 mai :
La présidente IDRAC biggrin
en visite à sotteville.
La rencontre aura lieu de 10h45 à 11h45 dans les locaux de l'EVEN Rouen Sud à deux pas de la gare de sotteville.
Soyons nombreux à l'accueillir
golden_rac.jpg

Ci-après la déclaration que nous ferons à Madame IDRAC lors de cette rencontre du 22 mai 2007

La Direction SNCF et le gouvernement ont déployé beaucoup d’efforts allant jusqu’à la désinformation, pour nous persuader que la transformation de la CPR en organisme de droit privé était inéluctable et resterait indolore pour les cheminot(e)s.

Nous pensons qu’une telle décision n’est pas une simple mesure technique : c’est une vraie mesure politique. C’est la première étape de la remise en cause de notre régime spécial.

Madame la Présidente,
Le syndicat SUD Rail Normandie, par cette déclaration, a décidé de vous poser 3 questions sur des sujets locaux et régionaux. Nous attendons des réponses claires et précises.
La situation du Fret SNCF est alarmante dans notre région à plus d’un titre.
Sur Le Havre le projet de transférer la charge de travail réalisée actuellement par Fret SNCF (avec des cheminots au Statut soumis au RH077) à la filiale Naviland Cargo (avec des cheminots soumis à la Convention Collective Nationale du Transport Routier) est un projet dangereux. Sans le reconnaître, la direction SNCF procède ainsi à une filialisation pure et simple d’une partie du Fret SNCF. Nous condamnons et nous nous opposons à cette stratégie qui vise notamment à supprimer le RH077 et le dictionnaire des filières.
Quant au triage de Sotteville, dont la charge de travail a déjà été réduite comme une peau de chagrin, nous sommes très inquiets sur son avenir. Certains, notamment dans l’encadrement, parlent d’une fermeture de la butte au 1er octobre. Pouvez-vous nous dire quel est l’avenir et la pérennité du triage de Sotteville ?

Concernant les Instances Représentatives du Personnel, les tentatives d’entrave et les passages en force se multiplient sur notre région, notamment sur l’Etablissement Traction de Normandie :

- non respect de l’Article R.236-8 du Code du Travail : convocation tardive des membres des CHSCT de l’ETN (ex : le 13 mars 2007), non transmission de documents avec l’ordre du jour.

- non respect de l’Article L.236-2-1 du Code du Travail : refus de déclencher un CHSCT à la suite d’un accident ayant pu entraîner des conséquences graves survenu le 26 octobre 2006 sur Sotteville. Deux membres du CHSCT de l’ETN (UP Sotteville) ont été obligés de faire une demande écrite afin qu’il se tienne plus d’un mois après.

- non respect de l’Article L.432-1 du Code du Travail : non consultation du CER sur le projet en cours de délocalisation des CRML de Sotteville.

Cautionnez-vous ces agissements ou, comme nous, êtes-vous attachée au respect du Code du Travail ? En conséquence allez-vous demander au directeur de région d’organiser la consultation du CER sur le projet de délocalisation des CRML de Sotteville ?

Depuis plusieurs années le domaine Matériel subit les projets destructeurs de la direction. L’EIMM de Quatre Mares n’est pas en reste. Depuis 3 ans les heures supplémentaires sont en augmentation : 6000 heures en moyenne par an ; générant pour les agents de l’établissement une inquiétude quant à leur avenir : menace de passage en 2x8, détérioration des conditions de travail, manque de personnel, etc … La direction profite du bas niveau des salaires à Quatre Mares pour instituer les heures supplémentaires, servir la productivité, la flexibilité.

La direction a - t - elle l’intention de remédier à cette situation avec l’embauche de cheminots au Statut et non avec des CDD ou des intérimaires?