Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
63 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
Idrac_casquette.jpgRETRAITES, Idrac change d'avis? - le 14/11/2006 12h28

Retraites,
Idrac change de voie...

Lors d'une interview au quotidien 20 Minutes dans son édition du 13 novembre 2006, la présidente de la SNCF défend les retraites des cheminots :

" Il n'y a pas lieu de remettre le régime à plat " s'est elle insurgée au lendemain de la grève du 08 novembre : est-ce un gag ???biggrin

Il semblerait que cette ancienne secrétaire d'Etat aux Transports ait changé d'avis depuis qu'elle a pris les rennes de l'entreprise en juin.

Elle a assuré, en réaction à un article des Echos évoquant une " faillite virtuelle " que le coût des pensions ne pesait pas sur la SNCF.

Même si ces propos peuvent nous réjouir, restons méfiants à l'égard de celle qui a soutenu la réforme de notre régime de retraites alors qu'elle participait au gouvernement Juppé, en 1995.

Lire la suite Lire la suite

Retraites,
Idrac change de voie...

Lors d'une interview au quotidien 20 Minutes dans son édition du 13 novembre 2006, la présidente de la SNCF défend les retraites des cheminots :

" Il n'y a pas lieu de remettre le régime à plat " s'est elle insurgée au lendemain de la grève du 08 novembre : est-ce un gag ???biggrin

Il semblerait que cette ancienne secrétaire d'Etat aux Transports ait changé d'avis depuis qu'elle a pris les rennes de l'entreprise en juin.

Elle a assuré, en réaction à un article des Echos évoquant une " faillite virtuelle " que le coût des pensions ne pesait pas sur la SNCF.

Même si ces propos peuvent nous réjouir, restons méfiants à l'égard de celle qui a soutenu la réforme de notre régime de retraites alors qu'elle participait au gouvernement Juppé, en 1995.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...