Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 24 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
jpg/Icone_nouvelles/Carton_rouge.jpgCommuniqué 24 JUIN - le 24/06/2019 09h27

COMMUNIQUÉ de PRESSE de SUD-Rail LYON

Quand Wauquiez joue aux apprentis sorciers !

Le président du Conseil Régional AURA dénonce les fermetures de guichets SNCF, dont il est pourtant en partie responsable par ses choix !

Depuis quelques jours, Laurent Wauquiez, président du Conseil régional AURA, multiplie les sorties médiatiques pour condamner les fermetures des guichets dans les gares SNCF de la région. Il ne manque décidément pas de toupet !

En effet, il convient de rappeler que Laurent Wauquiez, de par ses décisions et prises de positions, a grandement encouragé ces fermetures de guichets :

  rolleyesEn exigeant sans cesse que la SNCF réduise ses coûts dans le cadre de la négociation de la convention TER Aura, signée fin 2017 pour la période 2017-2023.

rolleyes En menaçant de se tourner vers le privé en 2023 dans le cadre de l’ouverture à la concurrence, pour faire baisser la facture payée par le Conseil Régional.

rolleyes En poussant pour le déploiement de caméras de surveillance et vidéo-protection dans les gares, qui de fait remplacent la présence cheminote.

rolleyes En faisant partie de ceux qui ont soutenu la réforme ferroviaire de 2018, qui contribue à ces fermetures de guichets mais aussi à la fermeture des petites lignes jugées non rentables, qu’il prétend là aussi refuser aujourd’hui.

rolleyes En refusant le dialogue avec les organisations syndicales cheminots durant la grève à la SNCF qui aura duré plus de 3 mois au printemps 2018 alors que nous voulions échanger avec lui notamment sur ce sujet des fermetures de guichets et de lignes régionales qui seraient une des conséquences de cette réforme ferroviaire.

Oui, M. Wauquiez a décidément beau rôle de condamner aujourd’hui les fermetures des guichets ! Probablement que cela fait suite à la déroute des Républicains dont il a été le symbole aux élections européennes et qui l’a contraint à démissionner de la présidence du mouvement !

Probablement qu’il veut donc assurer ses arrières sur la région en tenant ce discours de circonstance aux usagers des TER Rhônalpins qui sont particulièrement remontés actuellement en voyant le service public ferroviaire leur échapper !

En attendant, nous disons chiche à M. Wauquiez : SUD-Rail exige de Laurent Wauquiez qu’il pose des actes en face de ses paroles en portant un avenant à la Convention TER Aura.

En tant que Président du Conseil Régional, il a en effet tout le pouvoir de porter un avenant à la Convention TER pour y inclure l’interdiction de toute fermeture de guichets supplémentaires et de lignes jugées non rentables, mais aussi d’y inclure le redéploiement de guichets dans toutes les gares pour réhumaniser celles-ci et pour répondre aux besoins des usagers !

Lire la suite Lire la suite

COMMUNIQUÉ de PRESSE de SUD-Rail LYON

Quand Wauquiez joue aux apprentis sorciers !

Le président du Conseil Régional AURA dénonce les fermetures de guichets SNCF, dont il est pourtant en partie responsable par ses choix !

Depuis quelques jours, Laurent Wauquiez, président du Conseil régional AURA, multiplie les sorties médiatiques pour condamner les fermetures des guichets dans les gares SNCF de la région. Il ne manque décidément pas de toupet !

En effet, il convient de rappeler que Laurent Wauquiez, de par ses décisions et prises de positions, a grandement encouragé ces fermetures de guichets :

  rolleyesEn exigeant sans cesse que la SNCF réduise ses coûts dans le cadre de la négociation de la convention TER Aura, signée fin 2017 pour la période 2017-2023.

rolleyes En menaçant de se tourner vers le privé en 2023 dans le cadre de l’ouverture à la concurrence, pour faire baisser la facture payée par le Conseil Régional.

rolleyes En poussant pour le déploiement de caméras de surveillance et vidéo-protection dans les gares, qui de fait remplacent la présence cheminote.

rolleyes En faisant partie de ceux qui ont soutenu la réforme ferroviaire de 2018, qui contribue à ces fermetures de guichets mais aussi à la fermeture des petites lignes jugées non rentables, qu’il prétend là aussi refuser aujourd’hui.

rolleyes En refusant le dialogue avec les organisations syndicales cheminots durant la grève à la SNCF qui aura duré plus de 3 mois au printemps 2018 alors que nous voulions échanger avec lui notamment sur ce sujet des fermetures de guichets et de lignes régionales qui seraient une des conséquences de cette réforme ferroviaire.

Oui, M. Wauquiez a décidément beau rôle de condamner aujourd’hui les fermetures des guichets ! Probablement que cela fait suite à la déroute des Républicains dont il a été le symbole aux élections européennes et qui l’a contraint à démissionner de la présidence du mouvement !

Probablement qu’il veut donc assurer ses arrières sur la région en tenant ce discours de circonstance aux usagers des TER Rhônalpins qui sont particulièrement remontés actuellement en voyant le service public ferroviaire leur échapper !

En attendant, nous disons chiche à M. Wauquiez : SUD-Rail exige de Laurent Wauquiez qu’il pose des actes en face de ses paroles en portant un avenant à la Convention TER Aura.

En tant que Président du Conseil Régional, il a en effet tout le pouvoir de porter un avenant à la Convention TER pour y inclure l’interdiction de toute fermeture de guichets supplémentaires et de lignes jugées non rentables, mais aussi d’y inclure le redéploiement de guichets dans toutes les gares pour réhumaniser celles-ci et pour répondre aux besoins des usagers !

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...