Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
Communique_P.jpgCommuniqué de presse - le 15/09/2017 10h10

1ère mobilisation réussie…

Continuons à construire le mouvement social contre le plan Macron !  

 

 Avec près d’un demi-million de manifestants à Paris et en province, cette première journée de mobilisation contre les ordonnances et le plan Macron est une réussite.

 Les manifestants, les grévistes ont bien conscience que la dérégulation du droit du travail fait partie d’un projet global d’affaiblissement des droits sociaux des salariés avec les attaques annoncées contre la sécurité sociale et les retraites. La Fédération SUD-Rail se joint aux manifestants et aux grévistes pour appeler à construire l'unité d’un mouvement social d'ampleur contre les régressions qui vient de naître. 

 Alors que depuis une semaine, gouvernement et lobbys multiplient les sorties contre les travailleurs du rail, ils ont montré qu'ils ne laisseraient pas imposer à la société, aux générations futures, des reculs sociaux sans précédents en détruisant tout, y compris le ferroviaire. 

 La Fédération SUD-Rail condamne les violences et provocations policières à l’image de celles qui sont survenues à Lyon, à Nantes, mais aussi à Paris. Aujourd'hui, c’est cette provocation policière, organisée par l'Etat et le gouvernement, qui tente de discréditer le mouvement social en dissuadant le plus grand nombre de venir manifester.

 Dans cette mobilisation qui se construit  contre le plan Macron, conscients que c’est cette politique qui va également entrainer le ferroviaire vers la dérégulation sociale, la Fédération SUD-Rail et les travailleurs du rail tiendront toute leur place et mettrons toute leur énergie à construire un mouvement qui rendra leurs droits aux salariés, aux retraités, aux chômeurs, aux jeunes, aux précaires... au monde du travail.

Lire la suite Lire la suite

1ère mobilisation réussie…

Continuons à construire le mouvement social contre le plan Macron !  

 

 Avec près d’un demi-million de manifestants à Paris et en province, cette première journée de mobilisation contre les ordonnances et le plan Macron est une réussite.

 Les manifestants, les grévistes ont bien conscience que la dérégulation du droit du travail fait partie d’un projet global d’affaiblissement des droits sociaux des salariés avec les attaques annoncées contre la sécurité sociale et les retraites. La Fédération SUD-Rail se joint aux manifestants et aux grévistes pour appeler à construire l'unité d’un mouvement social d'ampleur contre les régressions qui vient de naître. 

 Alors que depuis une semaine, gouvernement et lobbys multiplient les sorties contre les travailleurs du rail, ils ont montré qu'ils ne laisseraient pas imposer à la société, aux générations futures, des reculs sociaux sans précédents en détruisant tout, y compris le ferroviaire. 

 La Fédération SUD-Rail condamne les violences et provocations policières à l’image de celles qui sont survenues à Lyon, à Nantes, mais aussi à Paris. Aujourd'hui, c’est cette provocation policière, organisée par l'Etat et le gouvernement, qui tente de discréditer le mouvement social en dissuadant le plus grand nombre de venir manifester.

 Dans cette mobilisation qui se construit  contre le plan Macron, conscients que c’est cette politique qui va également entrainer le ferroviaire vers la dérégulation sociale, la Fédération SUD-Rail et les travailleurs du rail tiendront toute leur place et mettrons toute leur énergie à construire un mouvement qui rendra leurs droits aux salariés, aux retraités, aux chômeurs, aux jeunes, aux précaires... au monde du travail.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...