Vous êtes ici :   Accueil » Toutes les nouvelles
Espace Membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 136 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Libre service
Les sections
Toutes les nouvelles

La Grève 15 juin 2016 - le 15/06/2016 15h43

Entete_LaGreve.jpg

rolleyes15 juin 2016 rolleyes

CCN_CFDT_UNSA.jpg

CCN /Accord entreprise :

Patronat, UNSA et CFDT

passent en force le recul social pour 160000 cheminots !
 


Alors que la date de signatures des deux accords est dépassée, ce sont donc les signatures de l’UNSA et de la CFDT sur ces accords régressifs qui valident le recul social que constitue ce « cadre social de haut niveau ». Les syndicats réformistes minoritaire portent une lourde responsabilité envers tous les cheminots, envers les grévistes de permettre l’installation du dumping social dans la branche ferroviaire !
 

Le 1 er Juin, alors qu’une majorité des cheminots se lançaient dans la grève pour exiger une réouverture de la négociation de la CCN et un décret socle de haut niveau, les responsables syndicaux de ces organisations appelaient déjà à « l’arrêt de la grève » avec un accord d’entreprise rédigé sur mesure pour déroger à l’ensemble des dispositions actuelles du RH0077…
 

Aujourd’hui, ce sont près des deux tiers des cheminots qui refusent ce nouveau cadre social, le combat doit continuer !
 

Aujourd’hui, le poids des signatures de l’UNSA et de la CFDT ne représente même pas 30% des cheminots qui vont se voir appliquer l’accord d’entreprise.

Comme au plus fort du conflit, SUD-Rail continue de proposer à la fédération CGT d’adopter une démarche commune, qui, à travers l’exercice de notre droit d’opposition ou de dénonciation, rendrait possible la réouverture des négociations sur la Convention collective, alors que la fédération CGT vient d’annoncer qu’elle ne signerait pas l’accord d’entreprise, c’est devenu possible !
 

Ne cédons pas au chantage, notre mobilisation est juste et ils ne nous imposeront pas leur dumping social !
 

A SUD-Rail, pas de résignation, la lutte n’est pas terminé, Il est du devoir des fédérations CGT, SUD-Rail et FO de donner des perspectives de lutte unitaire et gagnante aux cheminots… Nous devons continuer pour gagner nos revendications, ne laissons pas les réformistes ou l’enfumage sur un calendrier patronal qui n’impose rien aux grévistes mettre à mal notre lutte !

Ce n’est pas parce que certains ont été vendre les fruits de notre lutte au rabais que nous baisserons les bras !


Gouvernement, direction SNCF et syndicats réformistes doivent aujourd’hui prendre acte du refus des cheminots et rouvrir les négociations !

[Télécharger le tract]pdf.gif