Vous êtes ici :   Accueil » Toutes les nouvelles
Espace Membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 136 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Libre service
Les sections
Toutes les nouvelles

Kicked-1.gifRapoport démissionne

Pepy, c’est pour quand ?

SUD-Rail  vient  d’apprendre,  par  la  presse,  la  démission  du  Président  de  SNCF Réseau.  Les  éléments  publics  démontrant  la  responsabilité  des  patrons  de  la  SNCF  dans  la catastrophe ferroviaire de Brétigny s’accumulent. Depuis 2008, sur les directives de Guillaume Pepy, l'entreprise publique chargée d'assurer le service public ferroviaire s’est transformée  en multinationale  du  transport  et  de  la  logistique ;  la  sécurité  n’est  plus  la priorité des libéraux qui  gouvernent  la  SNCF.  Depuis  l'éclatement  de  l'entreprise  historique  en  trois  entités  distinctes  ;  La privatisation,  la  sous-traitance  de  nombreux  secteurs et  les filialisations se sont instituée en mode de gestion.

Comble de l’absurdité : Alors qu’il y a près  de  4  millions  de  chômeurs  et chômeuses,  la  brillante  gestion  de l’entreprise  exercée  par  Guillaume Pepy  et  consorts  aboutit  aujourd’hui  à une  pénurie  d’agents  de  conduite,  qui oblige à supprimer de nombreux trains.

Le  gouvernement  doit  arrêter  de protéger  l’un  des  principaux responsables de ces désastres !

Oui, il faut rénover le service public ferroviaire, stopper les investissements dans des Partenariats Publics Privés  ferroviaire désastreux pour les finances publiques et redéployer ces investissements dans la maintenance du réseau et ainsi se prémunir contre les catastrophes ferroviaires comme celle de Brétigny. Mais pour mener à bien ce redressement nécessaire du système ferroviaire, M.PEPY n’est pas l’homme de la situation, il doit démissionner.

Pour garantir aux usagers un haut niveau de sécurité, éviter le dumping social dans la branche ferroviaire, et alors que le gouvernement vient de publier un projet de décret sur l’organisation du travail dans la branche qui fait la part belle au moins- disant social, la fédération SUD-Rail exige que tous les travailleurs/ses du secteur ferroviaire aient, à minima, le même Statut, les mêmes droits, la même réglementation du travail que celle en vigueur à la SNCF.

____________________________________________________________________

Pour la construction d’un chemin de fer public et social,  la fédération SUD-Rail appelle, dans la construction d’un mouvement le plus unitaire possible, l’ensemble des salariés de la SNCF  à se mobiliser le 9 Mars prochain.

_____________________________________________________________________

pdf.gif [Télécharger la lettre de démission De Rapoport]