Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 126 membres
Connectés :
membressudrailnormandie
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
APTITUDE, Le coup sera rude! - le 09/04/2013 20h45

APTITUDE,  Le coup sera rude !

Tous les métiers de sécurité sont concernés !

Après la table ronde Aptitude du 15 janvier, la direction a convoqué les Organisations Syndicales à des Bilatérales. Seul SUD-Rail a refusé de participer à une négociation en catimini sur un sujet aussi lourd de conséquences pour les cheminot-e-s : avec le RH0963 négocié par certains, la médecine d’aptitude deviendra une médecine de contrôle social, arbitraire et injuste.

Non au critère Unique, qui ne fait pas la distinction entre les métiers de sécurité

SUD-Rail conteste le critère unique ; celui qui va jeter sur les voies de l’EME et de la réforme, le cheminot(e), qui, malgré des années d’expérience aura la malchance de ne pas rentrer dans une case. Rien n’impose à la direction d’appliquer un critère unique à tous les cheminot-e-s ayant des fonctions de sécurité, c’est son choix !

La législation actuelle laisse le choix (hors ADC) à la SNCF pour s’organiser comme elle le souhaite !

La seule « contrainte » imposée, est de soumettre les personnels autres que conducteurs à une visite pour s’assurer qu’ils puissent remplir des fonctions de sécurité, et chaque entreprise a le choix de fixer ses propres critères. La médecine d’Aptitude ne doit pas servir de levier pour faciliter les baisses d’effectifs. Dans la voie choisie par nos dirigeants, on peut parfaitement imaginer un cheminot inapte à la SNCF et apte dans une entreprise sous- traitante ou une filiale … on marche sur la tête !

Des choix contestés, sur lesquels elle doit revenir… Dans l’intérêt des cheminot(e)s !

Déjà la justice rend une 1ere décision (ordonnance du TGI de Marseille) qui interdit certaines dispositions prises par la direction concernant l’anticipation de la V.A.S. !!! Salarié(e)s, Justice, O.S… maintenant la direction doit entendre raison, retirer son projet et remettre à plat toutes les dispositions concernant l’aptitude !


La fédération SUD-Rail exige le retrait du texte qui fixerait l’aptitude sécurité unique et invite chaque cheminot(e), de tous les services à venir le dire lors de la table ronde qui se tiendra avant l’été. Le texte actuel est dangereux pour nos métiers, pour nos emplois…  

La direction le sait ! Elle doit maintenant renoncer à son projet !
  • Nous  réclamons  une  médecine  qui ne   soit   pas   une   médecine   de contrôle social !
  • La vérification des résultats  et  le processus  complet de l’Aptitude doit être placé sous la tutelle d’une autorité  paritaire  indépendante et non sous le contrôle de la Direction.
  • Nous exigeons la suppression  du volet  psychique. La  médecine  d’aptitude, un  outil d’une médecine du travail renforcée, pas  affaiblie !
  • Exigeons une médecine au service du salarié !  Avec l’allongement des carrières dues à 2 contre-réformes des retraites, exigeons des dispositions nouvelles  pour adapter  les métiers aux travailleurs et pas l’inverse.
  • Pas de discussions autour du projet actuel de RH0963 ! 
  • SUD-Rail appelle  les  autres O.S. à  ne pas rentrer  dans le jeu des discussions et de l’accompagnement  d’un  tel projet. Valider, par sa présence ou par  quelques  aménagements,  une telle décision, c’est trahir ses mandants… sa mission syndicale !

Lire la suite Lire la suite

APTITUDE,  Le coup sera rude !

Tous les métiers de sécurité sont concernés !

Après la table ronde Aptitude du 15 janvier, la direction a convoqué les Organisations Syndicales à des Bilatérales. Seul SUD-Rail a refusé de participer à une négociation en catimini sur un sujet aussi lourd de conséquences pour les cheminot-e-s : avec le RH0963 négocié par certains, la médecine d’aptitude deviendra une médecine de contrôle social, arbitraire et injuste.

Non au critère Unique, qui ne fait pas la distinction entre les métiers de sécurité

SUD-Rail conteste le critère unique ; celui qui va jeter sur les voies de l’EME et de la réforme, le cheminot(e), qui, malgré des années d’expérience aura la malchance de ne pas rentrer dans une case. Rien n’impose à la direction d’appliquer un critère unique à tous les cheminot-e-s ayant des fonctions de sécurité, c’est son choix !

La législation actuelle laisse le choix (hors ADC) à la SNCF pour s’organiser comme elle le souhaite !

La seule « contrainte » imposée, est de soumettre les personnels autres que conducteurs à une visite pour s’assurer qu’ils puissent remplir des fonctions de sécurité, et chaque entreprise a le choix de fixer ses propres critères. La médecine d’Aptitude ne doit pas servir de levier pour faciliter les baisses d’effectifs. Dans la voie choisie par nos dirigeants, on peut parfaitement imaginer un cheminot inapte à la SNCF et apte dans une entreprise sous- traitante ou une filiale … on marche sur la tête !

Des choix contestés, sur lesquels elle doit revenir… Dans l’intérêt des cheminot(e)s !

Déjà la justice rend une 1ere décision (ordonnance du TGI de Marseille) qui interdit certaines dispositions prises par la direction concernant l’anticipation de la V.A.S. !!! Salarié(e)s, Justice, O.S… maintenant la direction doit entendre raison, retirer son projet et remettre à plat toutes les dispositions concernant l’aptitude !


La fédération SUD-Rail exige le retrait du texte qui fixerait l’aptitude sécurité unique et invite chaque cheminot(e), de tous les services à venir le dire lors de la table ronde qui se tiendra avant l’été. Le texte actuel est dangereux pour nos métiers, pour nos emplois…  

La direction le sait ! Elle doit maintenant renoncer à son projet !
  • Nous  réclamons  une  médecine  qui ne   soit   pas   une   médecine   de contrôle social !
  • La vérification des résultats  et  le processus  complet de l’Aptitude doit être placé sous la tutelle d’une autorité  paritaire  indépendante et non sous le contrôle de la Direction.
  • Nous exigeons la suppression  du volet  psychique. La  médecine  d’aptitude, un  outil d’une médecine du travail renforcée, pas  affaiblie !
  • Exigeons une médecine au service du salarié !  Avec l’allongement des carrières dues à 2 contre-réformes des retraites, exigeons des dispositions nouvelles  pour adapter  les métiers aux travailleurs et pas l’inverse.
  • Pas de discussions autour du projet actuel de RH0963 ! 
  • SUD-Rail appelle  les  autres O.S. à  ne pas rentrer  dans le jeu des discussions et de l’accompagnement  d’un  tel projet. Valider, par sa présence ou par  quelques  aménagements,  une telle décision, c’est trahir ses mandants… sa mission syndicale !

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...