Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles

COMMUNIQUE  DE  PRESSE  

GREVE  AU  SEIN  DE  LA  SOCIETE DE  FRET  FERROVIAIRE   ECR   (EUROCARGORAIL)    

La fédération des Syndicats SUD-­Rail réunie en Congrès à St. Jean de Monts soutient les salariés d’ECR de la région du Grand Ouest qui sont depuis aujourd ’hui en grève. Depuis l’ouverture à la concurrence du trafic ferroviaire de marchandises, la concurrence règne en matière de conditions de travail. Le dumping social va bon  train avec comme seul objectif d’enrichir le patronat et les actionnaires. Il n’est pas concevable, en matière de sécurité ferroviaire d’avoir des salariés ayant  des conditions de travail telles que beaucoup démissionnent ou assurent tant bien que mal leur fonction, au-­delà des limites physiologiques acceptables. ECR n’est pas une entreprise sociale. Elle n’hésite pas à licencier ses salariés qui demandent simplement le respect du code du travail et de l’accord de branche FRET pourtant minimaliste en matière de conditions de travail. La mise en concurrence entre salariés du rail ne peut  qu’aboutir à la régression sociale pour tous les travailleurs du rail. SUD-­Rail revendique une règlementation du travail qui garantisse la sécurité des circulations et la santé physique des travailleurs. 

Lire la suite Lire la suite

COMMUNIQUE  DE  PRESSE  

GREVE  AU  SEIN  DE  LA  SOCIETE DE  FRET  FERROVIAIRE   ECR   (EUROCARGORAIL)    

La fédération des Syndicats SUD-­Rail réunie en Congrès à St. Jean de Monts soutient les salariés d’ECR de la région du Grand Ouest qui sont depuis aujourd ’hui en grève. Depuis l’ouverture à la concurrence du trafic ferroviaire de marchandises, la concurrence règne en matière de conditions de travail. Le dumping social va bon  train avec comme seul objectif d’enrichir le patronat et les actionnaires. Il n’est pas concevable, en matière de sécurité ferroviaire d’avoir des salariés ayant  des conditions de travail telles que beaucoup démissionnent ou assurent tant bien que mal leur fonction, au-­delà des limites physiologiques acceptables. ECR n’est pas une entreprise sociale. Elle n’hésite pas à licencier ses salariés qui demandent simplement le respect du code du travail et de l’accord de branche FRET pourtant minimaliste en matière de conditions de travail. La mise en concurrence entre salariés du rail ne peut  qu’aboutir à la régression sociale pour tous les travailleurs du rail. SUD-­Rail revendique une règlementation du travail qui garantisse la sécurité des circulations et la santé physique des travailleurs. 

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...