Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles

Communiqué de presse

NOVATRANS La SNCF abandonne le transport combiné !

Lors de la réunion qui s’est tenue ce 26 juin entre la SNCF, les organisations syndicales de NOVATRANS et les représentants des fédérations syndicales du transport, M. Pierre BLAYAU a déclaré qu’il n’y a pas de solution pour NOVATRANS au sein du groupe SNCF et que la SNCF abandonne de fait l’activité de transport combiné terrestre.

Il s’agit d’un abandon total puisque même en cas de cession à un éventuel repreneur, la SNCF ne maintiendrait pas de participation dans l’entreprise tout en assumant l’échec du groupe SNCF dans la gestion de NOVATRANS depuis 2009, et en pointant la responsabilité de l’Etat, de RFF et des autorités de la concurrence...

Cette position est totalement opposée aux engagements du Grenelle de l’environnement et au schéma directeur de 2009 qui visait à augmenter de façon significative la part du ferroviaire dans le transport de marchandises.

Les organisations syndicales dénoncent cette décision lourde de conséquences sociales et environnementales et interpellent les pouvoirs publics pour qu’ils prennent les décisions permettant de pérenniser et développer le transport combiné. La sauvegarde de NOVATRANS, leader historique de cette activité, et dont le savoir faire n’a pas d’équivalent en France (matières dangereuses notamment) est impérative pour réduire le nombre de camions sur les routes et l’impact environnemental du transport de marchandises.

Nous rappelons que la réunion interne au groupe SNCF qui s’est tenue aujourd’hui ne correspond pas à la table ronde à laquelle le Ministre des Transports, M. Frédéric CUVILLIER, s’était engagé lors de sa rencontre avec les représentants des salariés de NOVATRANS, le 24 mai 2012 qui devait réunir outre le groupe SNCF et NOVATRANS, RFF, la FNTR, le GNTC, l’Autorité de la concurrence et les pouvoirs publics.

Le Conseil d’administration du 10 juillet 2012 annoncera le sort définitif de NOVATRANS. Les organisations syndicales demandent à être reçues avant cette date par le gouvernement pour qu’une solution garantissant l’activité et les emplois de NOVATRANS soit trouvée.

L’ensemble des organisations syndicales, avec les salariés, mettront en œuvre toutes les actions possibles pour la sauvegarde de NOVATRANS.

Lire la suite Lire la suite

Communiqué de presse

NOVATRANS La SNCF abandonne le transport combiné !

Lors de la réunion qui s’est tenue ce 26 juin entre la SNCF, les organisations syndicales de NOVATRANS et les représentants des fédérations syndicales du transport, M. Pierre BLAYAU a déclaré qu’il n’y a pas de solution pour NOVATRANS au sein du groupe SNCF et que la SNCF abandonne de fait l’activité de transport combiné terrestre.

Il s’agit d’un abandon total puisque même en cas de cession à un éventuel repreneur, la SNCF ne maintiendrait pas de participation dans l’entreprise tout en assumant l’échec du groupe SNCF dans la gestion de NOVATRANS depuis 2009, et en pointant la responsabilité de l’Etat, de RFF et des autorités de la concurrence...

Cette position est totalement opposée aux engagements du Grenelle de l’environnement et au schéma directeur de 2009 qui visait à augmenter de façon significative la part du ferroviaire dans le transport de marchandises.

Les organisations syndicales dénoncent cette décision lourde de conséquences sociales et environnementales et interpellent les pouvoirs publics pour qu’ils prennent les décisions permettant de pérenniser et développer le transport combiné. La sauvegarde de NOVATRANS, leader historique de cette activité, et dont le savoir faire n’a pas d’équivalent en France (matières dangereuses notamment) est impérative pour réduire le nombre de camions sur les routes et l’impact environnemental du transport de marchandises.

Nous rappelons que la réunion interne au groupe SNCF qui s’est tenue aujourd’hui ne correspond pas à la table ronde à laquelle le Ministre des Transports, M. Frédéric CUVILLIER, s’était engagé lors de sa rencontre avec les représentants des salariés de NOVATRANS, le 24 mai 2012 qui devait réunir outre le groupe SNCF et NOVATRANS, RFF, la FNTR, le GNTC, l’Autorité de la concurrence et les pouvoirs publics.

Le Conseil d’administration du 10 juillet 2012 annoncera le sort définitif de NOVATRANS. Les organisations syndicales demandent à être reçues avant cette date par le gouvernement pour qu’une solution garantissant l’activité et les emplois de NOVATRANS soit trouvée.

L’ensemble des organisations syndicales, avec les salariés, mettront en œuvre toutes les actions possibles pour la sauvegarde de NOVATRANS.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...