SUD-Rail Normandie - Les nouvelles
 
Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 127 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles

vision2015.gifPlan " Vision 2015 " : la direction dévoile peu à peu son projet de casse des métiers commerciaux voyageurs.

Les branches SNCF Voyages et Proximités travaillent à un « plan Voyageurs» appelé «Vision 2015». L’objectif de ce plan est d’imposer la polyvalence aux agents des Ventes, de l’Escale et des Trains, en « mélangeant» ces métiers, pour permettre les suppressions d’effectifs grâce aux gains de productivité escomptés.

De réunions en réunions, la direction dévoile peu à peu ses plans de modifications en profondeur des trois métiers commerciaux voyageurs (vendeurs, agents d’escale, ASCT).

En prenant appui sur la montée en charge des achats de billets via le site internet et sur le développement des titres de transport dématérialisés (e-billet), l’objectif central est la suppression de plusieurs milliers d’emplois de vendeurs. La part de la vente humanisée passerait à moins de 15%. La disparition probable de 3000 postes de vendeurs (un sur deux) n’est ni confirmé ni infirmé par une direction qui refuse de chiffrer précisément son plan à 3 ans.

Sous couvert de « nouvelles missions et services à la vente » différentes expérimentations ont vu le jour dans les établissements voyageurs depuis 2010 : c’est le cas des Animateurs Espace de Vente (AEV), des « rendez ­vous en gare et en boutique », des « stations mobiles et/ou tablettes », des « vendeurs en bout de quai »... Ces expérimentations vont toutes dans le même sens : comment faire sortir les vendeurs des guichets et ainsi leur donner l’illusion d’avoir une activité plus diversifiée en leur donnant d’autres attributions...

 

pdf.gif Lire la suite/Télécharger

Lire la suite Lire la suite

vision2015.gifPlan " Vision 2015 " : la direction dévoile peu à peu son projet de casse des métiers commerciaux voyageurs.

Les branches SNCF Voyages et Proximités travaillent à un « plan Voyageurs» appelé «Vision 2015». L’objectif de ce plan est d’imposer la polyvalence aux agents des Ventes, de l’Escale et des Trains, en « mélangeant» ces métiers, pour permettre les suppressions d’effectifs grâce aux gains de productivité escomptés.

De réunions en réunions, la direction dévoile peu à peu ses plans de modifications en profondeur des trois métiers commerciaux voyageurs (vendeurs, agents d’escale, ASCT).

En prenant appui sur la montée en charge des achats de billets via le site internet et sur le développement des titres de transport dématérialisés (e-billet), l’objectif central est la suppression de plusieurs milliers d’emplois de vendeurs. La part de la vente humanisée passerait à moins de 15%. La disparition probable de 3000 postes de vendeurs (un sur deux) n’est ni confirmé ni infirmé par une direction qui refuse de chiffrer précisément son plan à 3 ans.

Sous couvert de « nouvelles missions et services à la vente » différentes expérimentations ont vu le jour dans les établissements voyageurs depuis 2010 : c’est le cas des Animateurs Espace de Vente (AEV), des « rendez ­vous en gare et en boutique », des « stations mobiles et/ou tablettes », des « vendeurs en bout de quai »... Ces expérimentations vont toutes dans le même sens : comment faire sortir les vendeurs des guichets et ainsi leur donner l’illusion d’avoir une activité plus diversifiée en leur donnant d’autres attributions...

 

pdf.gif Lire la suite/Télécharger

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...