Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 123 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
Les nouvelles
greve_carre.jpg7 ème jour de grève - le 14/04/2010 10h50
7ème jour de grève, la direction doit négocier.
 
La direction de la SNCF ne veut pas engager de négociation au prétexte "de ne pas léser les organisations syndicales qui n'appellent pas au mouvement de grève". Elle se réfugie derrière la proposition d'une réunion avec toutes les organisations syndicales le 21 avril, si le trafic a repris, pour ne pas répondre aux revendications portées par les cheminots en grève. 

C'est inacceptable. Jouer le pourrissement en dit long sur le sens que donne la direction au "dialogue social".
 
Les cheminots sont en lutte contre le démantèlement du service public, les risques accrus pour la sécurité des usagers et des cheminots au nom d'un libéralisme débridé. La direction doit répondre, le gouvernement doit prendre ses responsabilités également.
 
La casse du service public de transport ferroviaire est une constante européenne quels que soient les gouvernements depuis plus de 20 ans. Les exemples donnés par d'autres pays européens ne sont pas pris en compte, les mêmes politiques, entraîneront les mêmes
résultats en France et ailleurs.
 
Pour alerter l'opinion publique sur les dérives libérales, une manifestation internationale s'est déroulée ce 13 avril à Lille devant l'Agence Ferroviaire Européenne pour "contrer des directives dangereuses qui menacent la sécurité et l'emploi."
 
Un millier de manifestants, représentant les cheminots des pays européens (en particulier Français, Anglais, Allemands, Italiens, Espagnols), ont rappelé l'importance d'un service public de transport ferroviaire fiable au service des usagers et non de la finance.
 
SUD-Rail a pris toute sa place dans cette manifestation en lien direct avec le mouvement de grève en cours pour sauvegarder et améliorer notre service public.

Lire la suite Lire la suite

7ème jour de grève, la direction doit négocier.
 
La direction de la SNCF ne veut pas engager de négociation au prétexte "de ne pas léser les organisations syndicales qui n'appellent pas au mouvement de grève". Elle se réfugie derrière la proposition d'une réunion avec toutes les organisations syndicales le 21 avril, si le trafic a repris, pour ne pas répondre aux revendications portées par les cheminots en grève. 

C'est inacceptable. Jouer le pourrissement en dit long sur le sens que donne la direction au "dialogue social".
 
Les cheminots sont en lutte contre le démantèlement du service public, les risques accrus pour la sécurité des usagers et des cheminots au nom d'un libéralisme débridé. La direction doit répondre, le gouvernement doit prendre ses responsabilités également.
 
La casse du service public de transport ferroviaire est une constante européenne quels que soient les gouvernements depuis plus de 20 ans. Les exemples donnés par d'autres pays européens ne sont pas pris en compte, les mêmes politiques, entraîneront les mêmes
résultats en France et ailleurs.
 
Pour alerter l'opinion publique sur les dérives libérales, une manifestation internationale s'est déroulée ce 13 avril à Lille devant l'Agence Ferroviaire Européenne pour "contrer des directives dangereuses qui menacent la sécurité et l'emploi."
 
Un millier de manifestants, représentant les cheminots des pays européens (en particulier Français, Anglais, Allemands, Italiens, Espagnols), ont rappelé l'importance d'un service public de transport ferroviaire fiable au service des usagers et non de la finance.
 
SUD-Rail a pris toute sa place dans cette manifestation en lien direct avec le mouvement de grève en cours pour sauvegarder et améliorer notre service public.

Fermer Fermer


 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...