Vous êtes ici :   Accueil » Toutes les nouvelles
Espace Membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 136 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Libre service
Les sections
Toutes les nouvelles

fin_ligne.jpgLes Wagons Isolés de Fret SNCF sur les
camions de Géodis.

Ne laissons
pas faire !


Le wagon isolé  de Fret SNCF n’est pas rentable : 10 ans qu’on en parle,
mais voilà, c’est la grande  découverte que nos dirigeants ont fait
suite au « diagnostic sur la pertinence du fret ferroviaire ».
 
Et alors ? Le wagon isolé a‐t‐il à être rentable, dès lors qu’il répond à 
une activité d’intérêt général, à des objectifs d’aménagement du territoire, à des objectifs de développement durable ?   
 
Pour SUD‐Rail, clairement la réponse est non !  Il y des rentabilités qui n’apparaissent pas en bas 
d’un bilan économique et comptable. 

 
La direction compte s’appuyer sur cet audit pour justifier des annonces radicales en septembre. A bien lire cet audit et au‐delà des chiffres et 
statistiques toujours discutables, on trouve aussi quelques aberrations,
erreurs et contradictions qui reflètent en réalité une stratégie politique de long terme pour détruire Fret SNCF, le filialiser ou le privatiser.


  Exemples :

• Après avoir fait sa pub autour du Grenelle de l’environnement, le gouvernement 
a décidé d’une augmentation des péages (sillons), de l’ordre de 300% d’ici 
à 2010 : Est ce vraiment pour développer le Fret ferroviaire ?  

•  Les frais de structure de Fret SNCF représentent un quart du chiffre d’affaires : Est ce vraiment une nouveauté ?

•  Les stratégies suivies par la SNCF copient depuis 10 ans celle de la DB 
alors que la densité industrielle Allemande est le triple de celle de la France : 
Est ce vraiment une découverte ?

•  Les conditions d’emploi des salariés des EF privées (ECR, Véolia, VFLI, 
Sécorail) leurs donnent un avantage concurrentiel déloyal :  Est-ce une surprise ? C’est le gouvernement qui a refusé d’étendrel’application du RH007 aux EF 
privées dans l’attente de la rédaction d’une convention collective.

•  La législation ne fait pas payer à la route ses coûts d’infrastructure : 
Est-ce un hasard ? 

 
Il n’y a pas de fatalité, mais une volonté réfléchie de la droite libérale et actionnaire au pouvoir, de briser par morceaux et livrer aux « saintes »  lois du marché, une SNCF symbole de résistances sociales !
 
Pour SUD-Rail, la seule chose qui puisse sauver le Fret de l’EPIC SNCF, c’est une mobilisation de tous les cheminots
pour imposer une autre politique des transports !