Recherche
 
Fermer
Connection

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 123 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Recherche
 
Fermer
 
Libre service
Les sections
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
64 Abonnés
Calendrier
votonsud.jpg
Pour se rassembler et se battre ensemble

eek Pour  une  réelle augmentation des salaires  (s’il  y  a  de  l’argent  pour  les primes, il y en a pour les salaires…).
eek Pour  lutter  contre  la  casse  de  l’Entreprise,  empêcher  son démantèlement et sa privatisation.
eek  Pour sauvegarder  les acquis sociaux  (Statut, Caisse de Prévoyance et de Retraite…).
eek Pour  faire  respecter  nos  droits,  en  étant  écoutés  et  défendus  par  des élus de proximité.
eek  Pour stopper les suppressions de postes qui dégradent les conditions de travail, en finir avec le stress et le mal-vivre.
eek  Pour la reconquête de véritables services publics.
eekPour  construire une  société plus  juste et plus égalitaire à nos enfants.
eek Pour des luttes contrôlées par les cheminots eux-mêmes.  
eek  Pour garantir  la Démocratie  lors des  conflits, par  la mise en place de comités de grève.   
eek  Pour une riposte interprofessionnelle à la hauteur des enjeux, dans la durée.
eek Pour un syndicalisme sans magouille ni compromission.

Du 20 au 26 Mars 2009
Prenons notre avenir en main
VOTONS SUD-Rail

 
Du 20 au 26 mars 2009, vous allez voter pour élire vos délégué-e-s du personnel (DP)
et  vos  représentant-e-s  dans  les  Comités  d’Établissements  Régionaux  (CER).
Élections  qui  se  dérouleront  dans  un  contexte  particulier  (la  loi  sur  la représentativité  syndicale  qui  va  profondément modifier  le  paysage  syndical)  et d’une façon particulière, puisque la SNCF teste le vote électronique.


 
SUD-Rail : qui sommes-nous ?
La 2ème organisation syndicale de la SNCF depuis les élections  de  2004,  nous  sommes  une  force importante et reconnue par les salarié(e)s.  SUD-Rail est  né  dans  la  foulée  du  grand  mouvement  de grève de 1995. SUD-Rail s’est construit sur l’idée d’un syndicalisme basé sur une  idée simple :  le syndicat est  un  outil  à  disposition  des  salariés. Ce  sont  eux qui  définissent  leurs  revendications  et  choisissent leurs  types  d’action.  Depuis  les  dernières  élections
DP,  CE  (2006),  nous  avons  eu  notre  lot  de réorganisations,  suppressions  d’emplois,  aucun
établissement,  aucun  service  n’a  été  épargné. Nous  avons  lutté  avec  des  résultats  ne  répondant pas toujours à nos attentes, nos revendications, mais aussi avec de belles victoires pour les cheminots.
 
Notre investissement dans la  grève fin 2007 contre la réforme des régimes spéciaux  
Octobre 2007, plus de 75% de grévistes à la SNCF …
selon les chiffres de la direction, du jamais vu depuis 50  ans !  Seule  la  fédération  SUD-Rail  propose d'utiliser  ce  rapport  de  force  historique  pour continuer. En novembre un appel unitaire à la grève reconductible est lancé. Certes,  la démarche de  la confédération  CGT  qui  demande  au
gouvernement  des  négociations  entreprise  par entreprise à la veille de la grève de tous les secteurs (SNCF, RATP, EDF/GDF, …)  interroge  fortement. Puis la FGAAC combat  la grève,  la CFDT s'en retire bien vite, et toutes  les autres  fédérations sauf SUD-Rail et FO  font  de même  dès  que  la  SNCF  annonce  des réunions pour mettre en œuvre la contre réforme.

Seul  SUD-Rail  est  resté  fidèle  au  mandat  des assemblées  générales  et  a  revendiqué  tout  au
long de ces négociations :  le maintien des  37 ½ années de cotisation, le refus de tout système de
décote,  le  refus du  double  statut  pour  les  ADC, la  péréquation  de  toutes  les  mesures  salariales sur les pensions des retraités. 
 
Ce recul que constituent l’allongement de la durée de cotisation et  la mise en place d’un  système de
décote laisse un goût amer dans la bouche de bien des cheminots. 
 
Nous  sommes  passés  à  côté  d'une  victoire importante  en  cette  fin  2007.  La  détermination,
l'engagement  des  cheminots  pouvaient  nous  faire gagner,  tous.  Les  renoncements  négociés
directement avec Sarkozy ne  l'ont pas permis. Mais les  cheminots  ont  tout  de  même  obligé  le
gouvernement à revoir sa copie initiale.
 
Alors,  la  lutte  doit  continuer  sur  tous  les terrains
 
La  création de  SUD-Rail  correspond à  une  volonté de  construire  une  force  syndicale  démocratique, porte parole des salariés. C’est aussi une volonté de changer  le monde  en  refusant  l’actuel  consensus libéral.

Notre  syndicalisme n’a de  sens que  s’il est partagé par  le  plus  grand  nombre.  Nous  continuons  de vouloir changer cette société en voulant un monde où l’être humain, et non le profit, décide. 
C’est ensemble et  toujours plus nombreux que nous  pourrons  gagner,  c’est  pour  cela  que,
entre  le 20 et  le 26 mars,  le vote  SUD-Rail doit être massif.

Face aux casseurs du  service public, nous  sommes une  force. Contre ceux qui  suppriment  les  emplois,  nous  pouvons  résister.  Nous  ne  voulons  plus perdre notre santé, parfois même la vie, au travail. Changer les choses, c’est possible.  Organisons-nous  collectivement  pour  que  la  voix  des  cheminots compte  enfin  !  Nous  sommes  forts  quand  nous  sommes  unis.
 
pdf.gif

Date de création : 03/03/2009 15h36
Dernière modification : 11/03/2012 18h52
Catégorie : - Elections 2009
Page lue 2911 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...